vendredi 4 novembre 2016

Blueberry maki bar.


Ça fait quelques fois que j'entends parler du Blueberry Maki bar un restaurant haut de gamme de makis dans Saint-Germain des Près. Mais voilà les places sont chères, il faut absolument réserver sa table car ce restaurant est très prisé. Le restaurant fonctionne en deux services un à 19h30 et l'autre à 21h30 et même en semaine le restaurant affiche souvent complet des jours à l'avance. 

Le restaurant est bien décoré dans des couleurs très pop mais c'est quand même très sobre et élégant, les makis sont cuisines devant vous quand vous êtes dans la première salle et il existe quelques places au comptoir.

Les makis n'ont rien de traditionnels (attention pour les puristes vous allez crier au scandale) mais les associations sont justes exceptionnels. 
On voit clairement qu'il y a un beaucoup de travail dans leur élaboration ce qui justifie aussi leur prix, il faudra compter une moyenne de 15€ pour 6 makis. 

Je vous recommande vivement ce restaurant :
Blueberry maki
6 rue du Sabot
75006 Paris
site internet : ici 



Nous avons pris des Unagiiii, anguille grillée, tempura de gambas, avocat, concombre, oeufs de poissions volants, bonite fumée.
Des Carlifornia for ever, chair de tourteau, gambas, mayonnaise épicée, concombre, pousses de moutarde, avocat.
Green Yakuza, sauce épicée aux oeufs de poissons volants, avocat, roquette, menthe, pousses d'épinards .

Des Little miss Yuzu, tatami de saumon mariné au yuzu, mangue fraîche, framboise, ciboulette thaï, coriandre, écorce de yuzu.




En accompagnement, des Geisha de la rue du Sabot ce sont des crêpes de riz croquantes, thon, crème de truffe, ciboulette et des China Club ce sont des crêpes de blé, magret de canard grillé au miso, roquette et ciboulette. Les deux accompagnements étaient vraiment excellents.


En dessert la tarte BlueBerry, myrtilles fraîches, sablé et crème de thé matchs j'aurais apprécié un goût pus prononcé en thé matcha et le mille-feuille au yuzu qui était délicieux


1 commentaire:

barbara a dit…

à part le prix qui me fait reculer, ça va, je ne crie pas trop au scandale non plus, les associations sont parfaites !!!